Pierre Pernez
Pierre Pernez
 

Mon actu dans les médias : 

Quelques interventions dans les médias...


Pierre Pernez signe la première biographie sur... par OuestFranceFR

Quimper. Le phénomène Guetta par l'auteur Pierre Pernez

  • L'auteur de Quimper (Finistère) Pierre Pernez auteur de " Le Roi David Guetta " .
    L'auteur de Quimper (Finistère) Pierre Pernez auteur de " Le Roi David Guetta " . | Ouest-France

Par Ouest-France

Il a déjà écrit plusieurs biographies d’artistes contemporains. A Quimper (Finistère), Pierre Pernez revient sur la vie du DJ David Guetta.

Après son David Guetta de A à Z, le biographe quimpérois des stars, Pierre Pernez, revient sur l’histoire du disc-jockey avec Le Roi David Guetta.

Pour tous les fans qui connaissent déjà le moindre fait de la carrière de cet artiste international, rien de nouveau. Ce qui peut se révéler inédit, ce sont les rapports au sein de la famille Guetta.Le « nouveau Claude François »On découvre également les origines de l’artiste, son enfance et ses débuts artistiques dans les boîtes parisiennes dans les années 1990, bien avant qu’il soit reconnu mondialement.

L’auteur revient d’ailleurs à plusieurs références sur Claude François. " Il y a des similitudes. Ils ont tout deux la même force artistique. Ils créent des chansons extraordinaires reprises dans le monde entier ", affirme Pierre Pernez.

Pierre Pernez. Les deux visages de France Gall

Au fil des pages de « France Gall ? comme une histoire d'amour », c'est à la fois un portrait intime et public que le Quimpérois Pierre Pernez livre de la chanteuse. La biographie (préfacée par... Petula Clark !) vient de paraître. 

Il y a l'Histoire (avec un grand h) de France, celle du roman national traversé pêle-mêle par le chevalier Bayard, les rois bâtisseurs ou bien encore l'épopée coloniale. Et puis l'histoire (avec un petit h) de France, une enfant de la balle lancée un soir de Concours Eurovision de la chanson à Naples. En ce 20 mars 1965, une gamine de 17 ans à peine entonne d'une voix suraiguë, noyée dans les violons, « Poupée de cire, poupée de son ». Bingo : le morceau l'emporte haut la main et finira même au Top 10 dans une demi-douzaine de pays européens.

Des larmes causées par Claude François


Face aux caméras, France Gall ne peut retenir ses larmes. « Tout le monde pense que c'est l'émotion ! Mais non, elle pleure parce que Claude vient lui dire que c'est fini », écrit Pierre Pernez. Le Claude en question, c'est bien entendu Cloclo, avec qui la demoiselle vivait une idylle plus ou moins cachée depuis quelques mois. Résumer l'existence de France Gall à cet épisode à la fois heureux et douloureux serait hasardeux. Quoique. À la lecture du récit construit par Pierre Pernez, on arpente un parcours de vie fait de joies et de peines ; de trous noirs et de triomphes commerciaux, aussi. Il y a la France des sixties et sa kyrielle de tubes « Laisse tomber les filles », « Sacré Charlemagne » qui colore l'Hexagone sépia du général de Gaulle. Le phénomène Gall s'exporte triomphalement en Allemagne. Mais la gloire ne tient parfois qu'à un fil.

La renaissance avec Michel Berger


1968 est passée par là, de Gaulle s'en est allé au même titre que les idoles yé-yé. Exit les années Philips : France Gall, désormais chez Pathé, peine à vendre du disque, cantonnée à faire les choux-gras de la presse people au bras de son compagnon d'alors, Julien Clerc. Et puis vient 1974. Plus qu'un rebondissement : une renaissance. Un hit élégant, « La déclaration d'amour », et ça repart. En coulisse, il y a le pygmalion et futur mari, Michel Berger, qui façonne Gall. « France grandit artistiquement », note à juste titre Pernez. L'artiste se réinvente une image, celle d'une femme mûre qui sait où elle va, bref une copie-carbone de Véronique Sanson, la patte jazzy en moins. Au bubblegum de la décennie précédente a succédé une pop à la production hyper-léchée, construite à la californienne. France, sous pavillon américain (la firme Atlantic), file à nouveau vers les sommets. À l'été 1980, « Il jouait du piano debout » cartonne au même titre que l'album « Paris France », tous deux simultanément numéro un ? une première pour une artiste féminine.

Elton John impressionné


Le couple Gall-Berger règne insolemment sur les hit-parades à un point que le pape du show-biz anglais Elton John, impressionné, lui fait du pied. Couplé avec « Les aveux », le single « Donner pour donner » fait mouche lui aussi. Une ribambelle de hits façonnés pour les FM naissantes s'enchaîne. France Gall se transforme en figure incontournable des années Mitterrand, une sorte de porte-voix de la gauche caviar. Mais chez France Gall, il y a cette part de drame qui surgit de l'ombre : la perte de l'ami cher Daniel Balavoine en 1986, puis la mort de Berger au cours de l'été 1992, rejoint dans « l'au-delà » par Pauline, leur fille, fin 1997. « Ce rêve que France nous a offert pendant des années a été semé d'embûches », insiste Pierre Pernez. L'auteur va à l'essentiel mais vise juste. On pourra lui reprocher une approche par trop hagiographique, quelques oublis étonnants (le carton phénoménal outre-Rhin de « Ella elle l'a » en 1988), des chiffres de ventes parfois enflés. Mais tout cela est troussé d'une plume à la fois légère et élégante. 

Pratique « France Gall - comme une histoire d'amour », Éd. City, 224 pages, 17,90 EUR.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/pierre-pernez-les-deux-visages-de-france-gall-04-01-2016-10908181.php#cQ0qbldPE8M49IBh.99

DECEMBRE 2014 - NON STOP PEOPLE

Participation au JT de "Non Stop People" pour le livre "M. Pokora, le coeur dans les étoiles"

JUIN 2014 - LCI

Participation à l'émission de Michel Field sur LCI avec Philippe Pernez pour le livre "Michael Jackson, la véritable histoire" (City éditions)

Le Quimpérois Pierre Pernez signe la première biographie de Stromae

Stromae. Le maître du tempo. C'est le titre de la première biographie du jeune artiste belge. L'auteur est de Quimper. Il s'agit de Pierre Pernez. Interview.

22/05/2014 à 17:01 par matthieugain

 
Après la biographie de Stromae, Pierre Pernez prépare celle de Mickaël Jackson.
Après la biographie de Stromae, Pierre Pernez prépare celle de Mickaël Jackson.

Propos recueillis par Matthieu Gain

À 33 ans, l’écrivain quimpérois Pierre Pernez continue sur sa lancée. Après Claude François, David Guetta, il vient de livrer la première biographie de Stromae, parue mercredi 21 mai aux éditions City (groupe Hachette). En une seule journée, 15 000 des 20 000 exemplaires ont déjà été vendus.

Vous signez la première biographie de Stromae. Pourquoi avoir choisi cet artiste ?

C’est le personnage le plus connu et le plus populaire du moment. J’ai donc eu envie d’écrire sur lui. À mes yeux, Stromae correspond aussi aux artistes des années 70-80. Et c’est le seul qui actuellement redonne vie à la chanson française.

Comment avez-vous procédé pour écrire votre  livre ?

J’ai fait beaucoup de recherches sur internet pour revoir des émissions de télévision, pour lire des articles de presse, réécouter des interview à la radio. J’ai également rencontré plusieurs de ses proches qui connaissent bien l’artiste pour évoquer l’intimité de Stromae. Dans mon livre, ces personnes restent cependant anonymes. J’ai enfin interviewé plusieurs animateurs de radio et recueilli le témoignage de Morgan Serrano, le directeur des programmes de la radio NRJ. Pour moi, son témoignage était capital.

Vous n’avez pas rencontré Stromae…

J’ai essayé d’avoir un rendez-vous lui. Pour cela, j’ai longuement discuté avec son manager qui m’a fait savoir que Stromae n’aimait pas trop qu’on écrive sur lui. Il considère en effet que c’est encore un jeune artiste. Il n’a que 29 ans. Je respecte son choix et trouve sa démarche très humble. Pour autant, il est devenu un personnage public et ses nombreuses fans ont envie voire besoin de savoir des choses sur lui. Je raconte donc son enfance à Bruxelles, ses débuts jusqu’à son succès.

La biographie est sortie mercredi 21 mai. Avez-vous déjà eu des retours ?

Elle a été éditée à 20 000 exemplaires. 15 000 ont déjà été vendus principalement sur internet. C’est déjà un gros succès auquel je ne m’attendais pas. Je me doutais que les ventes seraient bonnes mais je ne pensais pas à un démarrage aussi haut.

Et après, quels sont vos projets ?

Je suis en train d’écrire une biographie de Mickaël Jackson dont la sortie est  prévue le 17 juin prochain. Ce livre sortira pour les cinq ans de sa disparition, le 25 juin. Ce livre est une façon de lui rendre hommage. Je suis également le “nègre” d’un homme politique français, plutôt de droite, et contre-versé. Son livre doit paraître à la rentrée.

Pratique. Stromae. Le maître du tempo. Aux éditions City. Prix conseillé : 14,90 euros.

2010 - WEB

Interview de Claire Séverac, coauteur du livre "Ici Claude François". 

ET AUSSI QUELQUES PARTICIPATIONS :

 

TF1

Ca va s'cauet - 25 mars 2010

50 mn Inside - 13 mars 2010

 

M6

100 % mag

 

DIRECT 8

24H People - 11 mars 2010

Morandini - 18 mars 2010

 

NRJ12 - COMEDIE

La nuit nous appartient - 19 mars 2010

 

CAP 24

Magloire et le doc